Hier il fallait absolument que je fasse les courses. Je n'avais dans mon frigo plus que 3 paquets de lardons, dont un périmé. Ça réduisait beaucoup les possibilités de menus... Quand je me suis levée, je suis restée bouche bée devant le manteau neigeux qui recouvrait les toits, les près, la cour de l'école... Je ne suis pas restée sans voix car profondément touché par la beauté du paysage, non ! Mais parce que je ne nous voyais déjà, à table, autour d'un plat... de lardons...

Et oui ma voiture n'est pas équipée pour la neige et pour corser le tout, il y a une petite côte pour accéder à la maison. Je ne m'imaginais pas du tout devoir porter, à la sueur de mon front, mes sacs de courses jusqu'à la maison...

Et pourtant je n'avais pas le choix. J'avais repéré une recette dans la p'tite cuisine d'Andy qui me faisait de l'oeil... et puis de toute façon, j'avais rien à manger !

Heureusement la neige a fondu assez rapidement et j'ai ainsi pu ravitailler la tribu des gourmands !

soupe courgettes, vache qui rit, basilic

IMG_1634

Je n'ai pas suivi à la lettre la recette d'origine mais je m'en suis inspirée. C'est fastoche mais c'est trop bon.

ingrédients : ( pour 2 personnes )

250 g de courgettes surgelés ( ou fraîches quand ce sera la saison )

1 petit poireau

2 pommes de terre

1/2 bouillon de poule

poivre

2 "vache qui rit" ( allégées pour moi )

basilic surgelé ( ou frais en saison )

Éplucher les pommes de terre et les couper en tranches. Émincer le poireau.

Dans une casserole, mettre les courgettes, les pommes de terre, le poireau et le bouillon. Recouvrir de 750 mL d'eau froide. Poivrer.

Porter la soupe à ébullition et la laisser cuire jusqu'à ce que les légumes soient tendres ( environ 30 min )

Une fois que la soupe est cuite, la mixer. Ajouter les "vache qui rit" puis mixer à nouveau.

Au moment de servir, ajouter le basilic dans la soupe chaude. Ne pas le faire cuire, il perd son goût