Pour combattre la déprime pré hivernale quoi de mieux qu'une bonne dose de calories... Je crois que j'étais dans le même état d'esprit que kaliyo quand j'ai fait ses sablés : Un dimanche tout pourrite, sauf que moi, mon Namoureux ne travaillait pas, il rangeait son bureau. Enfin, c'est ce qu'il disait faire... Quand je suis monté lui porter un petit goûter ( oui je sais je suis un amour... ), j'ai d'abord pensé qu'une tornade des mers tropicales était passée par son bureau et puis en réfléchissant bien je me suis dis qu'en haute loire, on voit rarement des tornades des mers tropicales... J'en ai donc conclu que c'était lui la tornade et je vous jure que c'est dur à croire qu'un seul homme soit capable de ça. Même un chat n'y retrouverait pas ses petits...

Voilà la situation remis dans son contexte, passons à la recette des sablés fourrés de Kaliyo. Par ici les gourmands accrocs au nutella, ces biscuits sont juste hypersupermégatrop délicious.

Sablés fourrés au nutella

IMG_0835

Ingrédients : ( pour une quarantaine de sablés )

400 g de farine

250 g de beurre mou

140 g de sucre

3 cuillères à soupe d'eau

du nutella ( Kaliyo propose aussi de les fourrer à la confiture et je pense qu'à la crème de marrons ça ne doit pas être mal non plus )

Mélanger dans un saladier, le beurre, le sucre et la farine ( à la main pour moi, comme à mon habitude ). Ajouter l'eau.

La pâte doit former une boule. La mettre au frigo pour une trentaine de minutes.

Préchauffer le four à 180°C.

Étaler la pâte sur un plan de travail fariné. Découper des ronds avec un verre ou un emporte pièce. J'ai découpé des petites étoiles sur la moitié des empreintes.

Poser la moitié des ronds sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Mettre sur chacun une petite noisette de nutella. Si vous avez choisi de réaliser les sablés "troués" d'une petite étoile, mettre les sablés quelques secondes au four pour faire fondre le nutella et faciliter l'étalage. Recouvrir d'une empreinte.

Enfourner pour 10 min à 180°C.

Et c'est la que ça se corse... Attendre le refroidissement des biscuits avant d'y croquer dedans.