Whouhou, youpi, it's mèrvelouz, it's wanderfoule, vive moi, vive le dieu du macaron, hey macarena...

Non non je n'exagère rien, je laisse juste éclaté ma joie. J'ai presque réussi mes macarons... Non, je recommence, J'AI RÉUSSI MES MACAAAAAARONs... wouhou, youpi, it's mèrvelouz, it's... heu désolé, je m'emballe.

Donc cette après midi, ma cuisine s'est transformé en atelier pâtisserie. Avec soeurette, nous avions déjà tenté le petit biscuit tant convoité, mais après un échec cuisant la motivation n'était plus au rendez vous. Et puis en début de semaine, l'envie a repointé le bout de son museau. Après nous être battu contre la poche à douille, et compté les minutes du temps de croutage, le moment tant redouté de la cuisson arriva. Le nez collé contre la vitre du four, nous surveillions la progression de nos macarons et quand les aaaaaadorables petites collerettes ont commencé à orner les coques, je vous laisse imaginer la scène : des cris de joies, la danse de la victoire, quelques roulades au milieu de la cuisine... whouhou, youpi, etc, etc...

Nos macarons sont loin d'être parfaits mais toutes les coques sont bien lisses et possèdent une petite collerette. Je me demande même comment ils ont pu être aussi vilains et craquelés lors du premier essai. En tout cas la recette que j'ai prise dans ce blog est inratable.

Alors qu'en pensez-vous ?

Macarons au citron

IMG_0527_1

Ingrédients :

3 blancs d'oeuf (100g)

25 g de sucre en poudre

quelques gouttes de jus de citron

1 pincée de sel

20 gouttes de colorant jaune (vahiné)

225g de sucre glace

125g d'amandes en poudre

pour le lemon curd :

2 oeufs

2 citrons

100 g de sucre

100 g de beurre

faire la veille : séparer les blancs des jaunes, réserver les blancs au frais.

Le jour même : Mélanger le sucre glace, la poudre d'amande. Hacher très finement au robot, au hachoir, au moulin à café, ou avec ce que vous voulez, mais le plus finement possible. Ne pas hésiter à laisser tourner longtemps.

Tamiser le tout, mettre de côté.

Monter les blancs en neige : D'abord juste les blancs, et quand ils commencent à être mousseux, ajouter le sucre en poudre et la pincée de sel.

Ensuite les quelques gouttes de citron. Les blancs sont très brillants, on doit voir la marque du fouet. Ajouter le colorant à la fin.

Verser la poudre d'amande + sucre glace d'un seul coup sur les blancs en neige, incorporer délicatement pour ne pas faire tomber les blancs. Avec une spatule en caoutchouc, c'est l'idéal.

C'est le moment de remplir la poche à douille et de dresser.

Recouvrir une plaque de papier sulfurisé, et former des petits tas d'environ 2 ou 3 cm de diamètre. Il vaut mieux une douille avec un gros trou lisse ( je n'avais qu'une douille en "étoile" et ça a marché aussi, la pâte s'étale et les macarons deviennent bien ronds

Laisser croûter pendant 30 minutes à 1 heure. Pendant ce temps faire préchauffer le four.

Cuire au four pendant 12min précise à 150° C.

S'ils sont réussis, la collerette doit commencer à se dessiner au bout de 5 min environ.

La température et le temps de cuisson étaient adaptés pour mon four ( qui est un four électrique traditionnel ), mais il se peut qu'ils ne le soient pas pour le votre. Ne désespérez pas...

Pour le lemon curd, j'ai pris ma propre recette.

Presser le jus des citrons. Les mettre dans une casserole avec les oeufs. Fouetter.

Ajouter le sucre et le beurre et mettre à chauffer sans cesser de remuer. Laisser épaissir, le curd doit napper le dos de la cuillère.

Laisser refroidir.

Pour monter les macarons il  suffit de coller les coques avec un peu de lemon curd étalé à la cuillère ou à la poche à douille.

Il parait que les macarons sont encore meilleurs le lendemain. Il parait...

Les macarons se congèlent très bien et se décongèlent à température ambiante.